es it fr de en pl
Le Château Royal du Wawel

Le Château Royal du Wawel

Visite Les Collections Nationales d'Art du Wawel, Tél.: 0048 12 4225155, http://www.wawel.krakow.pl, zamek@wawel.edu.pl; ouvert: avril-oct. mardi-vendredi 9.30-17.00, samedi et dimanche 11.00-18.00, nov.-mars mardi-samedi 9.30-16.00, dimanche 10.00-16.00; expositions: Les Chambres Royales, Les Appartements Privés du Roi, Les Salles du Trésor et des Armes (avril-oct. ouvert en plus les lundis 9.30-13.00, nov.-mars fermé le dimanche), L'Art Oriental (nov.-mars fermé le dimanche) et l'exposition archéologique Wawel Perdu (avril-oct. ouvert en plus les lundis 9.30-13.00). La cathédrale, les Tombeaux Royaux, la tour de Sigismond et le Musée de la Cathédrale se visitent séparément; informations: Paroisse de l'Archicathédrale de Saint Stanislas et de Saint Waclaw, Tél.: 0048 12 4293327, http://www.katedra-wawelska.pl, info@katedra-wawelska.pl; ouvert: avril-sept. lundi-samedi 9.00-17.00, dimanche 12.30-17.00, oct.-mars lundi - samedi 9.00-16.00, dimanche 12.30-16.00, le musée est fermé le dimanche. La colline du Wawel est accessible aux visiteurs tous les jours de 6.00 à la tombée de la nuit (des informations détaillées sur les heures d'ouvertures sont affichées aux caisses). La Cour du château ferme 30 minutes avant la fermeture des portes de la colline.
Accès au parking (souterrain, payant) rue Powiśle; il est possible de se garer dans les rues Straszewskiego, Podzamcze et Bernardyńskiej (zone parking payant). Les tramways des lignes 3, 6, 8, 10, 18 i 40 circulent dans les environs du château.
Information touristique Point d'information touristique, Wawel 9, tél.: 0048 12 4225155 int. 219. Toutes les informations indispensables sont disponibles également dans les Points Municipaux d'Information Touristique; le plus proche du Wawel se trouve dans le Pavillon Wyspiański: place Wszystkich Świętych 2; http://www.krakow.travel, it@infokrakow.pl.
Logement et restauration Restaurant „Na Wawelu", tél.: 0048 12 4211915, http://www.nawawelu.pl, restauracja@nawawelu.pl; café „Pod Basztą", tél.: 0048 12 4227528, http://kawiarniapodbaszta.com.
Autres points d'intérêt
La muraille du Wawel offre une vue sur le lit de la Vistule, entourant la colline sur laquelle est érigé le château. A côté de la terrasse se trouve l'entrée de l'Antre du Dragon. La lente descente par l'escalier sinueux et étroit vous amènera au coeur de la grotte dans laquelle, selon la légende, habitait le dragon du Wawel. Vous pouvez voir à quoi ressemblait le monstre grâce à la sculpture le représentant se situant à la sortie de la caverne sur la promenade le long de la Vistule.
L'Antre du Dragon, ouvert: avril-juin et sept.-oct. 10.00-17.00, juillet-août 10.00-18.00.

Le Château Royal du Wawel était la résidence historique des rois de Pologne, et est actuellement devenu un musée. Il est situé sur une colline calcaire à côté de la cathédrale.
La colline du Wawel a toujours été habitée et à partir du début du Moyen-Âge, est devenue le centre du pouvoir religieux et séculaire. Le pouvoir des derniers Piast et Jagellons (15ème et 16ème siècles) a permis au Wawel de se développer particulièrement. Au début du 16ème siècle, le château gothique a été transformé en résidence de style Renaissance, l'une des plus belles d'Europe. Cette construction impressionne jusqu'à aujourd'hui de par sa grandeur et de par la délicatesse des arcades de sa cour. Le château de style Renaissance et la chapelle de la cathédrale, appelée chapelle de Sigismond, ont été construits par des Italiens emmenés en Pologne par le roi Sigismond le Vieux. Durant quelques siècles, le château du Wawel a été le siège des rois de la dynastie des Piast, des Jagellons et des Waza. Il fut aussi le lieu de réunion de la Chambre. Il a subit des pillages et des destructions durant les différentes périodes de guerre. Depuis le début du 20ème siècle, après sa récupération des mains des Autrichiens et après de nombreuses années de travaux de conservation, il est devenu un musée.
Les collections actuelles du Wawel sont présentées au public dans le cadre de plusieurs expositions. Les fameuses tapisseries flamandes peuvent être observées dans les chambres royales et le plafond sculpté de têtes peut être admiré dans la Salle des Députés. Des portails gothiques-renaissance se trouvent dans les appartements privés du roi, ainsi que dans la Salle du Trésor et dans la Salle d'Armes, on peut voir des bijoux et d'anciennes armes, témoins de l'Histoire nationale. Les amateurs d'art oriental trouveront de très beaux exemplaires d'armes, de tissus et de céramiques dans les salles de L'art Oriental. Wawel Perdu est une exposition permettant de suivre les traces des événements passés ayant eu lieu sur la célèbre colline.
La Cathédrale est le lieu de couronnement et de repos éternel des Seigneurs de Pologne. Depuis le début du 19ème siècle, elle a obtenu en plus le rang de panthéon national. La cathédrale gothique est entourée par une couronne de chapelle provenant de siècles différents, dont les plus connues sont les chapelles des derniers rois défunts des Jagellons et Waza. L'intérieur de la cathédrale, riche au point de vue architectonique et de son équipement, comprenant entre autres le confessionnal de Saint Stanislas, évêque de Cracovie, vaut vraiment la peine d'être visité. En montant au sommet de l'une des tours, afin de voir le panorama de la ville, vous verrez la cloche de "Sigismond", retentissant dans tout Cracovie, uniquement lors des événements les plus importants.
La colline du Wawel possède ses propres légendes. Elles parlent notamment d'une grotte habitée par un terrible dragon, au pied de la colline, de son dompteur Krak et de sa fille Wanda qui a préféré se jeter dans la Vistule, plutôt que de donner sa main à un chevalier occidental.


La cour du château royal du Wawel de Cracovie, avec ses arcades, construit selon le style renaissance, a toujours été une source d’inspiration pour beaucoup d’autres châteaux et palais dans toute la Pologne. Vous pouvez voir en Petite Pologne quelques résidences avec des cloîtres à arcades et d’autres éléments caractéristiques pour le style renaissance. Ce n’est pas par hasard si certaines d’entre elles portent le nom de « Petit Wawel ».

Retour
 
Facebook
  • Program regionalny
  • województwo maloposkie
  • Unia Europejska
Projet cofinancé par L'Union Européenne dans le cadre du programme opérationnel régional 2007-2013 (du FEDER) pour la region de Malopolska (Petite Pologne)