es it fr de en pl
Musée Ethnographique Seweryn Udziela de Cracovie

Musée Ethnographique Seweryn Udziela de Cracovie

Bâtiment principal – l’hôtel de ville,
Place Wolnica 1
Bâtiment « Esterka », rue Krakowska 46

Heures d’ouverture:
Lundi : fermé
Mardi, mercredi, vendredi, samedi :
de 11h00 à 19h00
Jeudi : de 11h00 à 21h00
Dimanche : de 11h00 à 15h00

www.etnomuzeum.eu
sekretariat@etnomuzeum.eu
Il a son siège dans le bâtiment de l’ancien hôtel de ville de la ville de Kazimierz, érigé au XVème siècle en style gothique, et ensuite reconstruit en style renaissance. Dans l’hôtel de ville, le musée présente l’exposition de la culture folklorique polonaise et dans le deuxième bâtiment, appelé Esterka, dans des caves du XVIème siècle possédant de belles voûtes, sont organisées des expositions temporaires. Le musée a été créé en 1911 à l’initiative de Seweryn Udziela, professeur, ethnographe amateur et collectionneur qui voulait sauver la mémoire de la culture folklorique disparaissante.

Les collections, dont la base constituait la collection de Seweryn Udziela, comptent à présent plus de 80.000 objets dont la plupart proviennent de la fin du XIXème et du début du XXème siècle. Les collections polonaises sont les plus nombreuses, mais il y a beaucoup d’objets des pays européens, surtout slaves et aussi non-européens, dont beaucoup étaient offerts par des voyageurs et des scientifiques polonais. Le musée possède aussi de riches archives avec des milliers de photographies, des clichés en verre, des manuscrits et des dessins et une bibliothèque spécialisée ou parmi 30.000 livres se trouvent aussi des oeuvres uniques. Le musée ethnographique, grâce à ses deux sièges, situés à l’hôtel de ville et dans l’immeuble Esterka qui se trouvent sur le territoire de l’ancienne place du marché de la ville de Kazimierz, est lié aux traditions de ce quartier où dans le passé habitait surtout la population juive.

Dans l’immeuble appelée Esterka, conformément à la légende, habitait autrefois la maîtresse du roi Kazimierz le Grand, la juive Esterka. Dans l’hôtel de ville, une école populaire fondée par la commune juive avait son siège, elle a été ouverte en 1830 et en 1837 a été transformée en école industrielle et commerciale, séparée pour les garçons et pour les filles.

Sur la paroi Est de l’hôtel de ville se trouve un bas-relief commémorant l’accueil des Juifs au moyen âge, réalisé en 1907 par le sculpteur et peintre Henryk (Herschel) Hochman (1881-1943). Le bas-relief, retrouvé dans le Musée National, a été inséré en 1996 par les autorités de la ville de Cracovie au lieu d’un bas-relief similaire, réalisé par le même artiste et fourni en 1910 par la Communauté Juive de Cracovie et détruit pendant la deuxième guerre mondiale par les Allemands.

Dans l’une des expositions permanentes, le musée présente aussi la culture de la campagne polonaise où les juifs étaient présents en tant qu’aubergistes, vendeurs, vendeurs ambulants ou artisans, intermédiaires entre la campagne et le monde extérieur qui fournissait non seulement des marchandises utiles, mais aussi des nouvelles du lointain.
Retour
 

Aktualnosci

Facebook
  • Program regionalny
  • województwo maloposkie
  • Unia Europejska
Projet cofinancé par L'Union Européenne dans le cadre du programme opérationnel régional 2007-2013 (du FEDER) pour la region de Malopolska (Petite Pologne)