es it fr de en pl
Musée Stanisław Wyspiański dans l’immeuble Szołayskich

Musée Stanisław Wyspiański dans l’immeuble Szołayskich

rue Szczepańska 11

Heures d’ouverture
mardi (seulement des expositions temporaires)
: de 10h00 à 18h00
mercredi – samedi : de 10h00 à 18h00
dimanche : de 10h00 à 16h00
lundi : fermé
Le dimanche, entrée gratuite aux expositions
permanentes du musée.
www.muzeum.krakow.pl
Le musée est situé dans la maison de la famille Szołayski de Cracovie, érigée au XVIIème siècle et agrandi au XIXème et XXème siècles. Elle a été léguée au Musée National par Włodzimiera et Adam Szołayski en 1904 et transmise pour utilisation en 1928. En 2003, après de longs travaux, l’immeuble est devenu le siège du musée Stanisław Wyspiański qui existe depuis 1983. Le musée abrite deux expositions permanentes. La galerie de l’Oeuvre de Stanisław Wyspiański peut être fière de posséder la plus grande collection de ses travaux de Pologne. Il y a notamment des projets d’intérieurs originaux et d’art utilitaire, des autoportraits de l’artiste et les portraits de ses amis, des travaux liés au théâtre, des projets de vitraux. La deuxième exposition permanente est dédiée à Feliks Jasielski, appelé « Manggha ». Elle reconstruit l’atmosphère d’un appartement de Cracovie et aussi rappelle de nombreuses amitiés de cet excellent collectionneur et donateur du Musée avec d’excellents artistes de la période de la Jeune Pologne. Le musée Stanisław Wyspiański permet de connaître le monde de la Jeune Pologne et l’un des artistes les plus imminents de la charnière du XIXème et du XXème siècle. Son activité complexe liée presque à tous les types d’art permet de connaître les meilleurs exemples de peinture de la Jeune Pologne, de projets de vitraux, de scénographie et de costumes théâtraux et aussi de l’aménagement des maisons dans la période du style nouille. Nous pouvons admirer des meubles originaux et légendaires créés pour Tadeusz Boy Żeleński et pour sa Femme Zofia pour leur appartement de Cracovie. Les projets de vitraux les plus beaux de cette période (d’Apollon destiné à décorer les intérieurs de la Maison de la Société Médicale et de Dieu-Le-Père de l’église des Franciscains de Cracovie) se distinguent parmi d’autres. On peut aussi voir des autoportraits de Wyspiański, les portraits de ses amis et de ses enfants appartenant à l’icône de la peinture de la période du style nouille en Pologne. Une des salles du musée, appelée « Atelier de saphir » est dédiée à la vie privée de l’artiste et au sujet de la maternité. Au deuxième étage, dédié à Feliks Manggha Jasielski nous avons la possibilité de voir ses portraits peints par les artistes les plus accomplis de la période de la Jeune Pologne, notamment par Józef Pankiewicz, Władysław Podkowiński et Leon Wyczółkowski. Les meubles, les sculptures, les draps et les détails appartenant autrefois à ce grand collectionneur permettent de voir un appartement bourgeois de style Moderne.
Retour
 
Facebook
  • Program regionalny
  • województwo maloposkie
  • Unia Europejska
Projet cofinancé par L'Union Européenne dans le cadre du programme opérationnel régional 2007-2013 (du FEDER) pour la region de Malopolska (Petite Pologne)